Navigation – Plan du site

vol. 20 - n°2 | 2004
L’asile politique en Europe depuis l'entre-deux-guerres

ISBN 2-911627-37-7
Sous la direction de Olivier Clochard, Luc Legoux et Ralph Schor

En 1935, le radical Édouard Herriot désignait le droit d'asile comme " un des éléments essentiels de la doctrine républicaine ". Les grandes démocraties tiennent aujourd'hui un discours voisin. Cependant l'étude de l'accueil des réfugiés sur le long terme montre qu'il y a loin des grands principes aux faits. Avant la Seconde Guerre mondiale les pays européens ont cherché à limiter l'accueil de ceux qui fuyaient les persécutions politiques et raciales. Pendant la guerre froide, l'asile au nom des droits de l'homme était utilisé dans les démocraties pour discréditer les régimes communistes. Aujourd'hui l'asile est dit humanitaire et la défense du nouveau " droit de rester dans son pays " justifient en fait le droit d'ingérence des grandes puissances et légitiment leur rôle de gendarme du monde.Une partie importante des textes rassemblés dans ce dossier abordent la question de l'asile en France et en Europe alors que se met en place une nouvelle réglementation dans le cadre de l'harmonisation européenne, plus restrictive encore que celles que les états avaient élaboré précédemment. Les uns s'intéressent aux principes qui fondent l'évolution actuelle du droit d'asile et à ses conséquences dans le traitement de la demande de protection. D'autres se penchent sur les faiblesses de l'accueil institutionnel des demandeurs, leur renvoi au dispositif social prenant en charge des " exclus ". Au-delà des différences de contexte historique et de conditions de vie, l'un d'entre eux met en valeur la continuité entre les camps des années noires et les dispositifs actuels de concentration des demandeurs dans des lieux clos ou ouverts. Le dossier comprend aussi des articles sur d'autres aspects de la question de l'asile hier et aujourd'hui, les oppositions entre réfugiés antifascistes italiens appartenant aux diverses vagues qui se sont succédées en France, l'arrivée en Europe du Nord de Palestiniens du Liban vivant leur deuxième exil…