Navigation – Plan du site
Articles

Moving Children: Lacunae in Contemporary Human Rights Protections for Migrant Children and Adolescents

Mineurs en migration : les lacunes des droits de l’homme contemporains en matière de protection des enfants et adolescents migrants
Menores migrantes: las deficiencias de los derechos humanos contemporáneos con respecto a la protección de los niños y adolescentes migrantes
Jacqueline Bhabha
p. 35-57

Résumés

Cet article aborde un phénomène démographique contemporain, celui de la présence croissante de jeunes enfants et adolescents en situation de migration indépendante, et souligne les dangers auxquels cette population est confrontée. Ce que certains experts appellent un « lien entre asile et migration » ou un mélange des catégories juridiques au sein des migrations contemporaines, constitue un flux varié et multiforme qui inclut des demandeurs d’asile, des mineurs non accompagnés exploités, des demandeurs d’emploi ou d’éducation, ou encore des adolescents à la recherche d’un regroupement familial auprès de parents ayant préalablement migré. Chacun d’entre eux, d’une manière ou d’une autre, est un jeune en mouvement en quête d’une vie meilleure. Cet article part du postulat que tous les jeunes migrants ont besoin de protection et d’assistance : un hébergement sûr, de la nourriture et des soins, ainsi qu’une protection contre l’exploitation et contre les risques de criminalisation. Bien que les progrès à cet égard soient visibles, il reste encore beaucoup à faire. Le scandale du déni des droits fondamentaux de dizaines de milliers d’enfants et de jeunes qui mériteraient un traitement plus humain de la part des pays les plus riches de la planète nous concerne tous.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Introduction
The Right to Have Rights
Is Irregular Status Synonymous with Rightlessness?
Whose Best Interests?
Child Rights Violations at Points of Entry by Border Officials
Post Border Child Rights Violations by State Officials
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

The first four months of 2011 will go down in history as “the Arab Spring”, a moment when the unmet aspirations of the next generation hit global headlines. Alongside the inspiring images of young people taking to the streets to overthrow entrenched dictators and demand their freedom in Tunis, Cairo, Benghazi, Tripoli, Sana’a and Homs appeared reports noting the region’s unique demographic gift (60% of its population is under thirty) and simultaneous demographic risk (25% of under-thirty-five-year-olds are unemployed). Complementing both were disturbing news stories of children and adolescents squeezed with adults into precarious boats fleeing violence, chaos and unemployment at home to search for a future across the sea. Young people were and are on the move, taking their life into their own hands, at whatever cost. The following vignette is typical of many: on August 1, 2011, “[t]he Italian Coast Guard found the bodies of twenty-five young men in the hold of a boat cro...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bhabha Jacqueline (2014) Moving Children: Lacunae in Contemporary Human Rights Protections for Migrant Children and Adolescents, Revue Européenne des Migrations Internationales, 30 (1), pp. 35-57.

Référence électronique

Jacqueline Bhabha, « Moving Children: Lacunae in Contemporary Human Rights Protections for Migrant Children and Adolescents », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 30 - n°1 | 2014, mis en ligne le 01 mars 2017, consulté le 26 avril 2017. URL : http://remi.revues.org/6747

Haut de page

Auteur

Jacqueline Bhabha

Professor of the Practice of Health and Human Rights, Harvard University, John F. Kennedy School of Government, Mailbox 14, 79 JFK Street, Cambridge, MA 02138, USA; jacqueline_bhabha@harvard.edu

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page