Navigation – Plan du site
Articles

Protecting Asylum Seeking Children on the Move

La protection des mineurs migrants non accompagnés demandeurs d’asile
Proteger a los menores solicitantes de asilo en situación de migración independiente
Ravi KS Kohli
p. 83-104

Résumés

L’article examine les différentes formes d’assistance offertes aux enfants demandeurs d’asile afin de donner un sens à leur expérience de migration forcée et de faciliter leur accueil dans un pays étranger, même si leur séjour est temporaire. L’auteur avance l’idée que le mouvement a lieu en trois dimensions : le déplacement géographique, le passage du temps et le changement de maturité psychologique. Tout en reconnaissant l’utilité de la Convention relative au statut des Réfugiés de 1951, il suggère que la Convention des Nations Unies de 1989, relative aux droits de l’enfant (CIDE), offre un cadre plus large pour garantir le bien-être des mineurs isolés demandeurs d’asile. Dans le cadre de la CIDE, l’exemple du Service de Tutelles en Écosse est utilisé pour analyser la mobilité des mineurs à partir de trois types de pratiques administratives : le traitement d’une demande d’asile, la construction d’un projet éducatif et la reconstitution de réseaux sociaux. L’auteur considère que la protection offerte à ces mineurs ne doit pas seulement être un bouclier contre la persécution, mais aussi une opportunité de se sentir « chez eux ».

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Movement and Migration
Movement for Children Seeking Asylum
Protection as a Shield and an Embrace
“Home”
The Scottish Guardianship Service
Conclusions

Aperçu du texte

“I am the one
Who always goes
Away with my home
Which can only stay inside in my blood – my home which does not fit
With any geography” (Bhatt, 1997).

Introduction

Movement is part of life and living on. For children who are seeking asylum in countries that they hope will protect them, being on the move brings challenges and opportunities, risks and danger, where many others make decisions about them, as they decide for themselves how to go on, and how to be still, in the contexts and processes that surround them. Their movements from danger to safety are part of greater migratory flows that generate life, death, and uncertainty depending on the contexts of reception, resettlement or return. The stanza by Sujata Bhatt above, within a larger poem called The One Who Goes Away, exemplifies the ways that children seeking asylum, like all migrants, can locate and dislocate themselves when they move. They simultaneously integrate and disintegrate during shifts from one place to another, as they...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Kohli Ravi KS (2014) Protecting Asylum Seeking Children on the Move, Revue Européenne des Migrations Internationales, 30 (1), pp. 83-104.

Référence électronique

Ravi KS Kohli, « Protecting Asylum Seeking Children on the Move », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 30 - n°1 | 2014, mis en ligne le 01 mars 2017, consulté le 21 juillet 2017. URL : http://remi.revues.org/6768

Haut de page

Auteur

Ravi KS Kohli

Professor of Child Welfare, University of Bedfordshire, Park Square, Luton, Bedfordshire, LU1 3JU, UK; ravi.kohli@beds.ac.uk

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page