Navigation – Plan du site
Articles

Entre Cisjordanie et Jordanie, l’épreuve du passage frontalier au pont Allenby

Between the West Bank and Jordan, the Ordeal of Border-crossing at the Allenby Bridge
Entre Cisjordania y Jordania, las penalidades del paso fronterizo del puente Allenby
Véronique Bontemps
p. 69-90

Résumés

Cet article décrit la manière dont les Palestiniens vivent et rendent compte de leur expérience frontalière, lorsqu’ils passent le pont Allenby entre la Cisjordanie et la Jordanie. L’auteure montre que ce passage représente pour eux une expérience pénible et éprouvante, mais pourtant relativement ordinaire : ce qu’elle propose d’appeler une « épreuve routinière ». Après un rappel historique montrant comment s’est formé l’espace frontalier au pont, l’article expose les différents niveaux de cette « épreuve » telle qu’elle est perçue par les Palestiniens (violence de l’attente, de l’incertitude et de l’arbitraire), ainsi que les « techniques » que ces derniers développent pour diminuer l’inconfort de la traversée et la rendre « acceptable ».

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

La mise en place d’un espace frontalier au pont Allenby
Passer le pont « au début » (bil-awwal)
Passer le pont aujourd’hui : les étapes du trajet aller et retour
L’attente
L’incertitude et l’arbitraire
Savoir franchir le pont : compétences et « routines »
Organiser les départs
Des facilitateurs de passage : les chauffeurs de taxi
Négocier les contrôles
Maîtriser l’enchaînement des procédures, faire jouer « ses relations », payer des bakchichs
Des micro-sociabilités en voyage
Arrivé à destination : refaire le voyage
Conclusion

Aperçu du texte

De nombreux travaux se sont intéressés aux difficultés que les Palestiniens rencontrent régulièrement pour se déplacer, et à la manière dont ces expériences informent bien des aspects de leur vie quotidienne (Parizot, 2009 ; Peteet, 2008 ; Puig, 2013 ; Bontemps, 2012). La traversée du pont Allenby (point de passage frontalier entre la Jordanie et la Cisjordanie occupée par Israël) est souvent considérée comme emblématique de ces difficultés qui accompagnent leurs trajets les plus ordinaires. Appelé jisr al-malik Husayn (pont du roi Hussein) par les Jordaniens et ma‘abar (passage) al-Karama (« dignité »)par l’Autorité palestinienne, le pont Allenby représente à ce jour le seul point de passage possible pour les Palestiniens vers la Jordanie voisine, ainsi que leur unique « porte de sortie » vers le monde extérieur. Dans cette zone hautement sécurisée, les passagers subissent les contrôles de trois autorités (palestinienne, israélienne et jordanienne) selon un circuit qui s’étire sur ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bontemps Véronique (2014) Entre Cisjordanie et Jordanie, l’épreuve du passage frontalier au pont Allenby, Revue Européenne des Migrations Internationales, 30 (2), pp. 69-90.

Référence électronique

Véronique Bontemps, « Entre Cisjordanie et Jordanie, l’épreuve du passage frontalier au pont Allenby », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 30 - n°2 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2016, consulté le 26 juin 2017. URL : http://remi.revues.org/6900

Haut de page

Auteur

Véronique Bontemps

Chargée de recherche CNRS, IIAC-LAU (CNRS - EHESS), 27 rue Paul Bert, 94204 Ivry-sur-Seine cedex ; veronique.bontemps@cnrs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page