Navigation – Plan du site
Varia

La dynamique associative des Maliens de l’extérieur : enseignements tirés de deux dispositifs d’enquête originaux

Malian Migrants’ Home Town Associations: Insights from Two Original Surveys
La dinámica asociativa de los malienses del exterior: datos extraídos de dos dispositivos de encuesta originales
Claire Bernard, Lisa Chauvet, Flore Gubert, Marion Mercier et Sandrine Mesplé-Somps
p. 109-137

Résumés

Cet article présente deux dispositifs originaux de collecte de données sur les associations de migrants maliens présentes en France et dans le reste du monde : le premier s’est attaché à recenser les associations de migrants maliens déclarées en France et à identifier leurs terrains d’intervention au Mali. Le second s’est greffé à une enquête nationale représentative, réalisée en 2011 au Mali, et a consisté en l’ajout d’un module recensant l’ensemble des associations de ressortissants intervenant dans les communes et villages enquêtés. Ces deux dispositifs complémentaires confirment la propension élevée des Maliens de la région de Kayes à migrer et à se regrouper en associations. Ils montrent également que ce fort engagement associatif n’est pas réservé aux migrants originaires de la région de Kayes et résidant en France : les Maliens de France originaires d’autres régions, notamment Koulikoro et Mopti, sont eux aussi à l’origine de la création de nombreuses associations, tout comme les Maliens résidant dans d’autres pays.

Haut de page

Entrées d’index

Mots-clés :

migration, association

Géographique :

Mali

Palabras claves :

migración, asociación, Malí
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Les pratiques associatives des migrants sahéliens : une revue de la littérature
Deux dispositifs innovants de collecte de données sur les associations de migrants maliens
Le recensement des associations de Maliens en France
Méthodologie
Les limites du dispositif
L’enquête EMOP
Panorama des associations de Maliens de France
Panorama des associations de Maliens du reste du monde
Perspectives de recherche

Aperçu du texte

L’augmentation du nombre de migrants internationaux dans le monde s’est traduite par un intérêt croissant de la communauté scientifique pour la question des liens entre migration et développement des pays d’origine. Les économistes notamment se sont emparés de cette question à travers le prisme des transferts migratoires. Deux types de travaux en ont résulté : des travaux micro-économiques, examinant l’impact de la migration et des transferts sur les comportements des ménages récipiendaires (consommation et épargne, éducation, santé, etc.) et des travaux macro-économiques mesurant les retombées des transferts sur la croissance, la pauvreté ou d’autres indicateurs de développement à l’échelle des pays.

Entre ces deux niveaux d’analyse, un niveau intermédiaire dit « méso-économique » reste toutefois peu investigué. En dehors des transferts à la famille, la littérature en sciences sociales nous apprend en effet que les migrants sont également souvent nombreux à participer au développeme...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Claire, Chauver Lise, Gubert Flore, Mercier Marion et Mesplé-Somps Sandrine (2014) La dynamique associative des Maliens de l’extérieur : enseignements tirés de deux dispositifs d’enquête originaux, Revue Européenne des Migrations Internationales, 30 (3 et 4), pp. 109-137.

Référence électronique

Claire Bernard, Lisa Chauvet, Flore Gubert, Marion Mercier et Sandrine Mesplé-Somps, « La dynamique associative des Maliens de l’extérieur : enseignements tirés de deux dispositifs d’enquête originaux », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 30 - n°3 et 4 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 29 avril 2017. URL : http://remi.revues.org/7035

Haut de page

Auteurs

Claire Bernard

Économiste, Commissariat général à la stratégie et à la prospective, 18 rue de Martignac, 75007 Paris ; claire.bernard@strategie.gouv.fr

Lisa Chauvet

Chargée de recherche IRD, UMR DIAL, IRD-Université Paris Dauphine, 4 rue d’Enghien, 75010 Paris ; chauvet@dial.prd.fr

Flore Gubert

Chargée de recherche IRD, UMR DIAL, IRD-Université Paris Dauphine et École d’Économie de Paris, 4 rue d’Enghien 75010 Paris ; gubert@dial.prd.fr

Marion Mercier

Post-doctorante, ECARES, Université Libre de Bruxelles, Avenue F.D. Roosevelt 42, B1050 Bruxelles, Belgique ; mercier@dial.prd.fr

Sandrine Mesplé-Somps

Chargée de recherche IRD, UMR DIAL, IRD-Université Paris Dauphine, 4 rue d’Enghien, 75010 Paris ; mesple@dial.prd.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page