Navigation – Plan du site
Articles

Visualising the Emigrant Letter

Propositions pour une visualisation graphique de correspondances de migrants
Propuestas para una visualización gráfica de las correspondencias de emigrantes
Emma Moreton, Niall O’Leary et Patrick O’Sullivan
p. 49-69

Résumés

Les lettres de migrants constituent un matériau riche pour l’enseignement et l’apprentissage en ce qu’elles permettent et exigent le dépassement des frontières disciplinaires et méthodologiques. Elles nous fournissent des éléments d’information sur l’identité des correspondants, sur leurs valeurs, leurs préoccupations et leurs croyances, nous renseignent sur les problématiques associées à la migration et nous éclairent sur les variations et changements que peut connaître la langue. Bien que de nombreuses collections de lettres de migrants aient été numérisées, toutes ne sont pas à ce jour correctement archivées ; certaines sont simplement redupliquées et d’autres courent le risque d’être perdues. La conservation et l’étude documentaire de ces lettres constituent véritablement deux urgences. En 2013, un réseau de recherche AHRC a été mis en place afin d’évaluer les actions qu’il est nécessaire d’apporter pour améliorer l’interconnexion entre les banques de données numériques consacrées aux correspondances des migrants. Cet article dresse un état des lieux des travaux réalisés et se concentrera à la fois sur les prolongements de ces projets vers une exploitation approfondie du contenu des textes et sur les bénéfices apportés par le développement d’outils avancés de visualisation graphique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Towards a System of Markup for Emigrant Letter Collections
Stage One: Document Analysis
Stage Two: Markup
Interconnecting Letter Collections
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Over the past few decades, there has been a growing interest in emigrant letters. Emigrant letters have been used by social historians to investigate push/pull factors and the role of institutions and communities in the process of emigration; they have also been used to explore and understand the conditions and daily lives of emigrants and how individuals and groups adapted to the New World (see Thomas and Znaniecki, 1958; Erickson, 1972; Miller, 1985; Kamphoefner, Helbich and Sommer, 1988; and Fitzpatrick, 1994). Letters are expressive and indicative of correspondents’ identities, values, preoccupations and beliefs; they are a powerful source of information and understanding about migration issues, provide a colourful picture of domestic life from an emigrant perspective, and shed light on processes of language change and variation (on this last point, see, for example, Dossena, 2007; Elspaβ, 2002; and McLelland, 2007).

Much discussion of the use of “ego documents” or “d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emma Moreton, Niall O’Leary and Patrick O’Sullivan (2014) Visualising the Emigrant Letter, Revue Européenne des Migrations Internationales, 30 (3 et 4), pp. 49-69.

Référence électronique

Emma Moreton, Niall O’Leary et Patrick O’Sullivan, « Visualising the Emigrant Letter », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 30 - n°3 et 4 | 2014, mis en ligne le 01 décembre 2017, consulté le 23 octobre 2017. URL : http://remi.revues.org/7081

Haut de page

Auteurs

Emma Moreton

Senior Lecturer, Coventry University, Priory Street, Coventry, CV1 5FB; emma.moreton@coventry.ac.uk

Niall O’Leary

Digital Humanities Specialist, 48, Hyde Square, South Circular Road, Dublin 8; info@nialloleary.ie

Patrick O’Sullivan

Freelance Writer and Researcher, Glucksman Ireland House, New York University, One Washington Mews, New York, NY 10003, U.S.A.; patrickos@blueyonder.co.uk

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page