Navigation – Plan du site
Dossier thématique

Voter ici et là-bas : les Tunisiens à l’étranger depuis 2011

Voting at Home and Abroad: The Tunisian Diaspora since 2011
Votar aquí y allá: los tunecinos en el extranjero desde 2011
Thibaut Jaulin et Björn Nilsson
p. 41-71

Résumés

Cet article interroge deux dimensions de la relation entre migrations et révolutions arabes : la diffusion du droit de vote à distance en Tunisie et dans les pays arabes, avant et après 2011, et les dynamiques du vote tunisien à l’étranger depuis 2011. Il montre, tout d’abord, que l’adoption du droit de vote à distance a pour finalité de contribuer à la légitimité et à la stabilité des régimes en place dans un contexte de crise politique et que le taux de participation ne représente pas un instrument pertinent pour mesurer l’intérêt des migrants pour la politique de leur pays d’origine. Ensuite, cet article s’appuie sur une enquête originale auprès d’électeurs tunisiens en Île-de-France et sur une cartographie du vote tunisien à l’étranger. Il montre que les élections à distance mobilisent des migrants intégrés à leur pays de résidence et conservant de fortes relations avec leur pays d’origine. Il montre également que les préférences politiques des migrants reflètent la structuration de l’espace migratoire.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Voter à distance : du droit à la pratique
Les paradoxes de la généralisation du vote à distance dans les pays arabes
Le droit de vote à distance en Tunisie : un héritage du régime de Ben Ali
La représentation des Tunisiens à l’étranger après la révolution : limites du principe d’égalité
Le taux de participation à l’étranger : un instrument inadapté
L’effondrement du nombre de votants à l’étranger entre 2011 et 2014
Les dilemmes de la lutte contre l’abstention : le désordre des listes électorales
Les écueils des statistiques migratoires : combien d’électeurs à l’étranger ?
L’électeur à distance : un profil type ?
Des migrants inscrits dans le champ transnational
« Immigrés » et « deuxième génération »
Géographie du vote tunisien à l’étranger
Le vote à l’étranger : une reproduction du vote dans le pays d’origine ?
Les territoires du vote tunisiens à l’étranger
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Le 25 octobre 2009, le président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali est réélu pour la cinquième fois à la tête de son pays, avec 89 % des voix. Les médias étrangers ironisent sur un score décevant, car inférieur à 90 %, pour la première fois depuis le début de son accession au pouvoir. Ben Ali obtient alors son meilleur score (94,85 %) parmi les Tunisiens à l’étranger. Un an plus tard, ces derniers soutiennent activement le soulèvement populaire qui aboutit au renversement du régime (Geisser, 2012), puis ils participent massivement à l’élection de l’Assemblée constituante en octobre 2011 (Jaulin, 2014). Cette mobilisation transnationale s’essouffle toutefois progressivement, comme le montre notamment la baisse importante du nombre de votants à l’étranger lors des élections de l’automne 2014.

La présence d’environ 1 million de Tunisiens à l’étranger, selon les sources tunisiennes, pour une population estimée à 10 millions d’habitants, est le résultat d’un mouvement d’émigrat...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jaulin Thibaut et Nilsson Björn (2015) Voter ici et là-bas : les Tunisiens à l’étranger depuis 2011, Revue Européenne des Migrations Internationales, 31 (3 et 4), pp. 41-71.

Référence électronique

Thibaut Jaulin et Björn Nilsson, « Voter ici et là-bas : les Tunisiens à l’étranger depuis 2011 », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 31 - n°3 et 4 | 2015, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 19 septembre 2017. URL : http://remi.revues.org/7372

Haut de page

Auteurs

Thibaut Jaulin

Boursier Marie Curie, CERI/Sciences Po, 56 rue Jacob, 75006 Paris ; thibaut.jaulin@sciencespo.fr

Björn Nilsson

Doctorant, DIAL/Université Paris Dauphine, 4 rue d’Enghien, 75010 Paris ; nilsson@dial.prd.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page