Navigation – Plan du site
Varia

Enjeux de pouvoir, enjeux de reconnaissance ou l’ethnicisation de la Polonia

Power Issues, Issues of Recognition or the Ethnicisation of Polonia
Retos de poder, retos de reconocimiento o etnicización de la Polonia
Julie Voldoire
p. 275-295

Résumés

Cet article entend analyser l’influence que la Polonia tente d’exercer sur les acteurs en charge des politiques migratoires en Europe autant que les logiques d’instrumentalisation dont elle fait l’objet. En prenant au sérieux la Polonia (diaspora polonaise), cette étude interroge les usages de cette terminologie qui est, pour les migrants et enfants de migrants polonais, un marqueur identitaire et un support à l’action. La Polonia devient alors un outil pour renouveler l’approche faite en sciences humaines et sociales de la catégorie de diaspora. Cet argumentaire repose sur l’investigation empirique de deux réseaux associatifs locaux : germano-polonais (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) et franco-polonais (Nord-Pas-de-Calais). Il s’agit alors d’interroger le processus d’ethnicisation à l’œuvre tant pour ce qui concerne la construction identitaire du groupe que les politiques migratoires (politiques « du départ et du retour » et « d’accueil et d’intégration ») conduites à son endroit.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Les politiques d’émigration polonaise ou l’encadrement de la Polonia
Le poids des « autorités morales » dans la structuration de la Polonia
Exemple 1
Exemple 2
Exemple 3
La Współnota Polska : un tremplin créé par les Polonais pour la Polonia
La Polonia face aux politiques « d’accueil et d’intégration » (Allemagne, France)
« Faciliter la vraie intégration dans la vie nationale française »
« Franchir des étapes pour une intégration minimale » en Allemagne
Les ambitions européennes de la Polonia ou l’européanisation de la Polonia
Une tentative d’influence collégiale
Les dissensions au niveau local vis-à-vis des initiatives européennes de la Polonia
L’actualité du rapport à l’Union européenne au sein de la Polonia à l’aune du Triangle de Weimar
Conclusion

Aperçu du texte

En Allemagne comme en France, les recherches en sciences humaines et sociales portant sur les diasporas investissent rarement la Polonia. Si certains travaux français mentionnent cette terminologie ce n’est que de manière allusive (Green et Weil, 2006 ; Ponty, 2011). En ce qui concerne les travaux allemands, les réticences à employer cette catégorie sont plus importantes encore. Ainsi, parmi les ouvrages consultés et notamment parmi ceux des historiens spécialistes des migrations polonaises, elle est passée sous silence (Klessmann, 1978). Pour trouver des travaux prenant au sérieux la Polonia il faut se tourner vers les auteurs anglo-américains (Garapich, 2010) et en particulier les sociologues héritiers de l’École de Chicago (Thomas et Znaniecki, 1998). Plusieurs revues scientifiques comme The Journal of American History ou The Sociological Quarterly consacrent effectivement de nombreux articles à la Polonia. En outre, une revue est dédiée aux migrations polonaises, la Polish Ameri...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Voldoire Julie (2015) Enjeux de pouvoir, enjeux de reconnaissance ou l’ethnicisation de la Polonia, Revue Européenne des Migrations Internationales, 31 (3 et 4), pp. 275-295.

Référence électronique

Julie Voldoire, « Enjeux de pouvoir, enjeux de reconnaissance ou l’ethnicisation de la Polonia », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 31 - n°3 et 4 | 2015, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://remi.revues.org/7479

Haut de page

Auteur

Julie Voldoire

Docteure en science politique de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, chercheure associée au Centre Émile Durkheim (Sciences Po Bordeaux) et au Centre Michel de l’Hospital (Université Clermont-Ferrand 1) ; julie.voldoire@udamail.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page