Navigation – Plan du site
Dossier thématique

Relations interethniques dans un espace urbain ségrégué. Une étude de cas de l’insertion des Roms dans un marché à la périphérie de Nice

Interethnic Relations in a Segregated Urban Space. A Case Study of the Integration of Roma in a Marketplace on the Outskirts of Nice
Relaciones interétnicas en un espacio urbano segregado. Un estudio de caso acerca de la inserción de los roma en un mercado de la periferia de Niza
Ryzlène Dahhan
p. 123-145

Résumés

L’article porte sur les processus d’insertion et de mise à distance des populations désignées comme Roms dans un espace marchand approprié par des populations issues de l’immigration nord-africaine. Il s’appuie sur un terrain effectué dans la périphérie de Nice, à « l’Oued », un marché structuré à la fois par l’histoire de l’immigration nord-africaine dans la ville et par des logiques ségrégatives. La présence de vendeurs et de chalands roms à « l’Oued » conduit à de multiples rencontres qui interrogent les formes d’expressions des relations interethniques et des frontières telles qu’elles sont posées par les acteurs dans les situations de coprésence. Nous verrons comment l’insertion des Roms dans ce marché combine des logiques d’inclusion et d’exclusion qui dépendent à la fois des espaces qu’ils investissent ou traversent (marché illégal, marché forain, galerie marchande) et des positions socio-économiques qu’ils occupent selon ces aires situationnelles (vendeurs, chalands). Ces positions socio-économiques jouent en effet un rôle dans la gestion de la coprésence et dans la structuration des relations en face à face que l’article se propose d’analyser.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

L’Oued, une marge urbaine propice aux appropriations minoritaires et au développement du commerce informel
Origine et évolution du marché de l’Oued
Structure spatiale et commerciale
Les Roms, des vendeurs tolérés au marché illégal
Des vendeurs non concurrentiels et des échanges faiblement ethnicisés
Des présentations commerciales fondées sur l’attente, la distance et le retrait
Les Roms, des clients indésirables au marché forain
Franchissement des frontières spatiales, durcissement des frontières ethniques
Tenir à distance les Roms
Ou les traiter de façon très spéciale
Exemple 1 : À l’Oued, au marché forain
Exemple 2 : Dans le taxiphone de Driss, un commerçant algérien, situé dans la galerie marchande de l’Oued
Conclusion

Aperçu du texte

Différentes contributions abordent la question de l’insertion des migrants roms dans les villes françaises par le prisme de l’intervention institutionnelle en matière d’habitat, d’éducation et de santé. Ces contributions rendent compte des effets des politiques et des dispositifs mis en place en direction des migrants roms sur leur mobilité et sur leurs conditions de vie (Nacu, 2010 ; Benarrosh-Orsoni, 2011 ; Legros, 2010 ; Clavé-Mercier, 2014). Dans le présent article, on s’intéressera à un autre aspect de l’insertion de ces migrants dans l’espace urbain, en rendant compte de leurs interactions avec d’autres migrants plus anciennement installés dans la société française et dans la ville. Les observations ont porté sur un espace urbain marchand relégué à la marge de la ville de Nice, connu sous le nom de « l’Oued » qui a été historiquement investi par des immigrés nord-africains, et dans lequel sont venus se greffer récemment des individus catégorisés comme des Roumains, des Roms ou...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dahhan Ryzlène (2015) Relations interethniques dans un espace urbain ségrégué. Une étude de cas de l’insertion des Roms dans un marché à la périphérie de Nice, Européenne des Migrations Internationales, 32 (1), pp. 123-145.

Référence électronique

Ryzlène Dahhan, « Relations interethniques dans un espace urbain ségrégué. Une étude de cas de l’insertion des Roms dans un marché à la périphérie de Nice », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 32 - n°1 | 2016, mis en ligne le 01 mars 2018, consulté le 29 mai 2017. URL : http://remi.revues.org/7686

Haut de page

Auteur

Ryzlène Dahhan

Doctorante en sociologie, Université Nice-Sophia-Antipolis, « Unité de recherche Migrations et Société » (URMIS), CNRS (UMR 8245), IRD (UMR 205), MSH - SJA3, 3 boulevard François Mitterrand, 06357 Nice cedex 4 ; ryzlene.dahhan@unice.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page