Navigation – Plan du site

American Immigration Politics: An Unending Controversy

Les politiques américaines de l’immigration : une controverse sans fin
Políticas de inmigración estadounidenses: una controversia sin fin
James F. Hollifield
p. 271-296

Résumés

L’immigration a toujours été un sujet à controverse dans l’histoire politique américaine, depuis l’époque coloniale jusqu’à aujourd’hui. Dans cet article, l’auteur démontre comment cette question de l’immigration est tantôt construite en fonction de l’économie, tantôt des droits, de la sécurité ou de la culture et qu’il est nécessaire de replacer cette analyse dans un contexte historique précis. Durant la période qui va de 1945 aux attaques terroristes de 2001, la politique d’immigration a été définie en fonction du jeu entre droit et économie. Mais depuis le début du XXIe siècle, les termes du débat sur l’immigration aux États-Unis se concentrent autour d’une rhétorique relative à la culture (race et religion) et à la sécurité nationale. Ce cadre de pensée conduit à intensifier le « paradoxe libéral » compliquant ainsi toute réforme de la politique d’immigration.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Introduction
The Historical Context: E Pluribus Unum
Immigration Control and “Rights-Based Politics”
The Messy Politics of Assimilation
Conclusion: The Liberal Paradox

Aperçu du texte

Introduction

Recent debates about immigration policy in the United States can be framed by three events. The first is the passage of Proposition 187 by California voters in November, 1994. Known as the “Save our State” or “SOS initiative”, Proposition 187 was intended to prevent illegal immigrants in California from gaining access to social services, ranging from basic health care to primary and secondary education. The measure required local officials to cooperate with federal authorities in the enforcement of immigration law, from the cop on the beat to the teacher in the classroom. State employees were supposed to report anyone suspected of being an illegal immigrant to federal authorities. The measure passed handily by a two to one margin, garnering most support in rural and suburban areas, and among less educated white voters. However, Proposition 187 was never implemented because most of its provisions were deemed unconstitutional. In “League of United Latin American Citizens (...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

James F. Hollifield, « American Immigration Politics: An Unending Controversy », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 32 - n°3 et 4 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 21 août 2017. URL : http://remi.revues.org/8349

Haut de page

Auteur

James F. Hollifield

Professor of Political Science, Ora Nixon Arnold Chair in International Political Economy; Director of Tower Center, SMU, Dallas, Texas USA; Public Policy Fellow, Woodrow Wilson International Center, Washington, DC; james.hollifield@wilsoncenter.org

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page